06/09/2015

Sous le vent...

Mistral a soufflé, le gris a chassé. Le bleu est revenu, le frais aussi. Il fait bien dix degrés de moins ! A Vaison-comme-à-la-maison, je suis retournée. Les idées pourchassées. Ne plus trouver la fougasse aux olives de Nyons. Le goût me revient du côté de Saint-Marcellin. Les cigales se sont tues, jusqu'à l'année prochaine. Les vendanges vont commencer tôt cette année, les raisins sont gorgés de soleil. Dans la plaine de Cairanne, il se dit que le vin sera exceptionnel. 2015 serait-il un grand cru ? Je n'ai rien vu ! Les fruitiers au verger sont à maturité. Empilés, les cageots de bois clair attendent la cueillette. Sous les filets, des pommes et des poires finissent de jaunir. De Cavaillon à Carpentras, elles remonteront vers les tables du Nord. Bientôt, je prendrai le même chemin, les doigts occupés à tresser des scoubidous. Chercher des bouquins de japonaiseries. Trouver des dessins très anciens. Ecouter des chants musés, parcourir des musées vivants. Faire provision de souvenirs, savoir s'en servir. Pour écrire, et puis revenir.

DSCF6877.JPG

Rue de Vaison sous le vent,
...avant les venaisons.

IMG_2054.JPG

Rue d'Avignon, avant la fin de saison ! 

 — juste un clic pour la profondeur
de ce bleu unique — 

 

01:44 Publié dans Evasion | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Ce furent de belles vacances, d'après les photos des sommets et des gorges !

Écrit par : Véro | 07/09/2015

Répondre à ce commentaire

Ce furent surtout des vacances... et il était temps ;-)
De beaux parcours, des découvertes, l'envie confirmée de rester vivre au bleu !

Écrit par : Miravignon | 07/09/2015

Les commentaires sont fermés.