18/10/2015

Promesse en l'air

Certains me demandent parfois ce que je fais de mes journées en Avignoun ! Rien, bien sûr... sauf d'aller sentir les roses du square-agricol-perdiguier, menuisier, compagnon, franc-maçon décrit comme le premier syndicaliste, qui fût député et écrivain. J'aime bien ! Son parcours de la terre de Morières à la modestie de Paris, où il épousa une couturière, me ravit. J'aime bien les gens qui voyagent, qui bougent et font bouger les choses. Dans ce même square, il y a trois ans, je recevais un appel pour aller donner une formation... à Paris ! J'étais là d'un jour à peine que déjà Avignon me souriait. Depuis j'attends ! Je retourne régulièrement au square-agricol sans que jamais ne sonne le téléphone. Pari sur Paris, j'espère encore que la capitale m'appellera. J'espère toujours que le Vaucluse voudra de moi... Qu'en paca je restera et que d'autres formations nous donnerons ! 

DSCF7110.JPG

Té, le voilà le Ventoux !

00:30 Publié dans Avenir | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Superbe photo du Ventoux !

Écrit par : Dan | 18/10/2015

Répondre à ce commentaire

Le Ventoux, c'est le Fuji-Yama de la Provence.

Écrit par : Véro | 18/10/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.