26/07/2016

L'été sous la serre

Go, c'est parti, les vacances par ici ! Ils sont passés par là et ils repasseront. Sur la route, près de l'église, derrière l'olivier, pas même caché, au bord de la piscine, va-t-il se noyer ? Faut-il le voir pour le croire ? "J'ai pas la 4G, il va m'échapper" ! La bachelière se méprend, me surprend, retombe en enfance, manquerait plus qu'elle tombe en courant. Mais qu'est-ce qu'ils ont tous, le nez rivé sur l'écran ?

Go, c'est parti, le festival et les rues déguisées. Me voilà retournée, au coin des places reconnues, comme elles sont différentes. Ici, tout a l'accent parisien, même les prix ! Les teinturiers animés, les fourbisseurs plein d'odeurs, les lices au supplice, le théâtre couve sous la braise, les spectacles spécialement dédiés à saint-didier et saint-sulpice réunis. J'aime bien, comme la ville familière m'échappe sous les fards. Elle rougit, moi aussi.

DSC_3243.jpg

Éventail rouge, ici et comme partout...

 

Go, c'est fini, la foire aux bestiaux. Des images me parviennent, de loin, décodées, combien d'étés sont passés ? Des amis me reviennent de loin, la faute aux réseaux. Ne vous déplaise, désormais on voyage beaucoup plus facilement dans le temps. Il paraît même que c'est virtuel. On croit volontiers en des choses qui n'existent pas. On écoute un peu n'importe quoi qui ressemble à ça, ou pas. Lambada revisitée, son copié-collé-serré ou — mieux — coldplay-enclipé-par-beyoncé, nous fera le tube de l'été.

Go, c'est fini, les rapports qui rapportent. Nos soucis quotidiens s'appellent machine à glaçons et pompe à eau. Faut-il ou non couvrir la piscine quand Mistral s'installe ? Avec 33°, les cigales chantent à tue-tête et s'entêtent au soleil couché. Fera-t-on une confiture ou une gelée de ces fruits mûrs cueillis au marché d'à-côté ? Et des mûres qui grimpent déjà sur les murets ? Un livre commencé par ici, une nouvelle à peine achevée qui traîne par là. Où est passé le chat ? Lunettes noires pour chaise blanche. J'aime l'été à rien. C'est un luxe de se sentir loin. Pas même concerné par l'étau qui se resserre.

piscine-copie.jpeg

Bleu qui vire au vert lagon

22:25 Publié dans Evasion | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Bonnes vacances ! J'ai fait de la confiture de myrtilles des bois (forêt d'Anlier) il y a 10j et là, je viens de faire mes 1ers pots de gelée de mûres :-) après un long WE sur la Côte d'Opale :-)

Écrit par : Dan | 27/07/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.