02/07/2017

Bleu actif

Dimanche, j'y étais ! Et vous... ? A l'arrivée du Tour de France à Liège-principauté-de-la-république ? Non pas... En bord de Meuse, de Tihange à Aachen, en passant par Maastricht. J'y étais bien sûr! Maillon d'une chaîne humaine de nonante-quatre-vingt-dix-neunzig-negentig-ninety et quelques kilomètres. Avec des teutons (plein), avec des bataves (plein), avec des coqs gaulois (peu), avec des anglois (naucun), avec des persans (cinq), avec des wallons verts et des flamings roses. 50.000 personnes et quelques enfants, des bébés, des chiards, des chaisards, des cyclistes et un unijambiste. Opposés et opposants, militants sans militaires, pour la fin du nucléaire. Pour l'arrêt immédiat, programmé, pas même étalé, des centrales fissurées qui menacent d'exploser. Un jour qui sait... on ne sera plus là pour le raconter.

594fc7a6cd70e30bb289e022.jpg

Je n'étais pas à Tihange mais à Liège, donc je n'ai pas pris cette photo

Bien organisés, des cars entiers de militants allemands ont débarqués. Déterminés, les hollandais à vélo, avec fleurs et sans couronne. Des écolos du limbourg et du namurois, et puis bien sûr de vaillants liégeois. Elle était belle la chaîne humaine des valeurs écologiques européennes. Celles qu'on défend pour nos enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants et leurs descendants. Je parle des vôtres surtout. Donc, nous y étions. Et pourtant trop peu d'images de la chaîne sur les chaînes de télévision. Alors que pour voir le tour de France et sa caravane de publicité, combien se sont déplacés ? Et combien d'images en boucle de la grande boucle ?

taichili.jpg

Entraînement collectif à la formation d'une chaîne humaine, avec publicité, sur la place Saint-Lambert à l'occasion du village chinois wink

Or, donc, la vie continue à Liège comme partout, avec animations, démonstrations et libations. L'étudiante a perfectionné son chinois, examen oral, examen écrit, 18 de moyenne, on peut dire que c'est réussi ! Elle va parfaire son japonais cet automne à l'université internationale de Nagoya, troisième ville du Japon, connue pour être le siège d'une célèbre marque de voiture, qui commence par T et finit par A. Il me revient que ma mère en posséda une que mon frère cartonna par mégarde. Elle était bleue. Je cherche encore la photo....

Pour les autres cours, elle a parfaitement réussi, à présenter, en français ou en anglais, les résultats de ses recherches sur des objets d'art, peintures et autres kotos qui la passionnent. Au final, pour la session: 16 16 17 18 18 19. Et au total pour l'année, une moyenne de 17. Oui, c'est vraiment très bien!

Voilà qui nous réjouit à l'entame d'un été qui a déjà bien commencé. On a eu chaud, très chaud, trop chaud. Mais ça c'est le réchauffement et ça fait longtemps déjà qu'on en parle. L'ordinateur lui-même à souffert, les résultats en laboratoire ne sont plus stables, les fusibles disjonctent, le coeur du réacteur en fusion... Ne suffit pas d'une manifestation.  

Commentaires

Toutes mes félicitations à ton étudiante de fille :-) Ici, ça a bossé ferme pour déménager un max de caisses et autres avant le camion de demain. mais le rond-point des vaches était fermé une bonne partie de la journée pour cause de ... tour de France !

Écrit par : Dan | 02/07/2017

Répondre à ce commentaire

Bravo à l'étudiante ! Et bel été à vous deux ! J'ai bien noté que tu viendrais vagabonder par ici quelques fois à partir de septembre, au gré de tes envies. Et tu as bien noté que j'avais une chambre d'amis prête à t'accueillir. Bisous

Écrit par : Véronique Rousseaux | 06/07/2017

Répondre à ce commentaire

Merci Véro, j'ai pris bonne note ! Je suis pleine de bonnes intentions pour pimenter la deuxième partie de l'année ;-) On se reverra ici ou là ! Et tu connais le chemin pour venir flâner en bord de Meuse si l'envie t'en dit...

Écrit par : Mirameuse | 06/07/2017

Répondre à ce commentaire

Félicitations révérentes à l'I-tudiante ;-)
Je me souviens très bien du break T....A bleu, même que je l'ai conduit au contrôle technique !

Écrit par : JLS | 14/07/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.