03/10/2017

Bleu d'automne

Le long de la Durance, les pommiers sont en pommes. Par ici, le bleu est parfois gris, et les reinettes font grise mine. Pourtant, il fait chaud, très chaud, encore. Assez pour se promener, décapoter le cabriolet qui décolle (je rigole). Assez pour grimper, comme un cabri à Cabriès, sur la traverse du pied de la chèvre, j'invente rien. Té, je vous mets la photo, il y a du bleu !

IMG_2093.JPG

C'est une maison deux...

Prendre les chemins de traverse, retraverser la Durance, jusqu'à Lourmarin. Le joli coin, où Camus et son ami René s'étonnaient de tant de lumière, de tant de lucidité. D'une brûlure proche du soleil. Si proche, qu'il a mordu Miréio qui en mourut. Parfois, je me sens un peu fada mais rien n'est fade par ici même si on raconte beaucoup de fadaises. A Cucuron, le bassin n'est pas rond. Il me rappelle celui de Pamplemousses, sans nénuphars, sans maurice, sans ma mère, sans amertume. Juste une image. Té, la voilà !

IMG_2121.JPG

Carpe diem

Des images comme s'il en peignait ! Gauguin sur son île à Tahiti m'ennuie. Enfin, le film, surtout. Cassel est très crédible mais entre deux Vincent, je préfère Van Gogh. Alors, on retraverse la Durance, vers la Crau et Saint-Rémy. Au pays de Maillane et de Mistral. Près des Antiques, autour d'un cloître ancien, une chambre monacale, et un jardin. Avec des iris, des blés, des oliviers, des nuits étoilées. La folie transcendée, la lumière si proche du soleil, si paisible pourtant. On n'entend rien des cris de douleur. Les couleurs des arbres japonais, l'inspiration comme une respiration. Au pays de Vincent, des images revivent, reviennent. Séquence émotion. On n'est jamais au bout des surprises en Provence. Le pays d'où je suis d'ici.

aujardindevincent.jpeg

vincentautomne.jpeg

 Reproduction interdite

 

Commentaires

Merci pour ce voyage du côté de Lourmarin, ... C'est comme si on y était un peu aussi ;-)

Écrit par : Dan | 03/10/2017

Répondre à ce commentaire

Jolies balades ! Profites-en bien avant de revenir dans notre automne...

Écrit par : Véro | 04/10/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire