30/11/2017

Blur

En ce jour de saint-andré, avec et sans croix du même nom (on ne se refait pas), et qu'on ne fête pas on se demande bien pourquoi, je vous reviens! Enfin ! Qui a dit, c'est pas trop tôt, on a failli attendre ? Je vous embrasse. Il paraît que durant le mois de novembre, les mammifères sur Terre vieillissent trois fois plus vite que le reste de l'année. Personnellement, cette explication que je n'ai pas encore pu vérifier auprès de la faculté me convient parfaitement! De manière empirique, les jours de novembre me paraissent bien plus courts et passent surtout beaucoup plus vite. Longtemps, j'ai crû que c'était l'impatience de fêter l'avent et plus prosaïquement mon anniversaire. Mais que nenni ! A chaque jour qui passe, je prends une demi-année. Un maux par-ci, un mal par-là, et les yeux, et les dents, et les reins, et les nerfs, et la tête, alouette. Voyage aller sans retour.

Or, donc, en ce beau mois qui file si vite, j'ai retrouvé plein d'amis, qui me rappellent qu'il y a encore du monde dans le train. Et que nous vieillissons pareillement mais certains plus rapidement. Je suis retournée à la ville nouvelle qui est pleine de vieux!  Disons des seniors, des anciens, des vétérans, pour parler correctement et même politiquement. Des vieillards argentés, et pas seulement de la tignasse, qui sortent de partout. Aisés et bien habités. Rien à voir avec les mal-nippés de la cité ardente. Comme s'ils avaient gardé leur vert loden, sans jamais en changer, depuis leur première année d'université. Logiquement, aujourd'hui, ils fréquentent l'université des aînés. Ou le musée. Le nouveau musée de la vie ancienne. 

IMG_2470.JPG

Ceci n'est plus une bibliothèque...

Bibliothèque-261017-Jerome Orlandini-copie.jpeg

Ceci est ma bibliothèque préférée,
vous savez où elle est située ! 

(photo de Jérôme Orlandini)

Or, donc, dans ce musée nouveau, il m'est arrivé de croiser beaucoup d'anciens, que j'ai reconnus, que j'ai ignorés, qui ne m'ont pas reconnue, dont j'ai oublié le nom, qui se souvenaient de mon prénom. Dans et hors le musée, au cinéma, dans la rue, sur la place, sur le chantier, tant de figures familières surgies d'un passé englouti, tant de visages ensevelis sous les feuilles d'accumulées. Ceux avec qui on parle comme si on s'était quitté hier, celles à qui on dit qu'on va s'écrire demain. Travail de mémoire, arrêt sur image et retour sans espoir. Plongée vertigineuse dans ce grand foutoir.

IMG_2452.JPG

Musée culte...
'y a de la fesse mais pas que !

concertino.jpg

Où on voit bien que saint-nicolas ne porte aucune croix...

Ensuite, me suis promenée hors les murs, dans mon quartier préféré qui est aujourd'hui déserté. Sans chercher loin, il y avait une biennale d'art contemporain, qui nous fait gagner un an chaque année! Non loin de l'ancien marché aux jouets où, hier encore, je me prenais pour le grand saint à remplir ma hotte. Non loin de l'atelier de dessin où, hier encore, je jouais du crayon et du fusain. Je vous mets la photo et je vous laisse deviner.

4oeuvrescachées.jpeg

Quatre oeuvres sont ici cachées,
 saurez-vous les retrouver ?

Pyramide.jpeg

 Je vous laisse méditer... et je reviens
très vite, avec la suite !

PS : Pensée particulière pour tou.te.s ceux et celles qui m'appellent toujours la maman de ma fille ! Et merci encore pour l'accueil chaleureux dont j'ai bénéficié en la neuve cité. 

Ci-joint, un lien qui fait du bien,
une chanson de BLUR

blur.jpg
(ceci n'est pas du japonais)

Cliquez et écoutez !


Commentaires

Eh cool, t'es retournée à LLN ! Dommage que je n'étais pas dans le coin ... Donc le nouveau musée vaut le détour ? Bon à savoir ;-) Tes 2 photos me laissent perplexe : je ne vois pas du tout où c'est ! Pour te dire que je suis encore dans le gaz, en voyant 30/11 sur l'ordi tantôt, je me suis dit que c'était une date qui me disait qq chose, mas quoi ? Je viens de me souvenir ... Bon Anniversaire !BiZz :-)

Écrit par : Dan | 30/11/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai omis de dire que ce musée était d'abord un grand cabinet de curiosités... donc, si tu es curieuse ;-)
Il faut admettre que les conservateurs ont très bien su tirer parti de l'espace disponible, mais qu'il y a vraiment un peu de tout et beaucoup d'autre chose : des donations, des collections privées, des plâtres, des insectes, des instruments de mesure...

Écrit par : Mirameuse | 01/12/2017

Une place que j'ai traversée tous les jours pendant 15 ans pour aller travailler... On y trouve un pavé sacré, un captage et le buste d'un appariteur. Pas loin du Mushétéroclite...

Écrit par : Véro | 01/12/2017

Répondre à ce commentaire

Bravo Véronique, je vois que tu as parfaitement reconnu le Musétéroclite (j'adore le mot) ;-)

Sur la dite-place Sainte-Barbe (fête le 4 décembre !), on peut voir, outre les objets précités, des oeuvres d'artistes peu connus, à parcourir et à découvrir:

http://www.ohlesbeauxjours.be/

Ici, donc, on peut voir :

1° Igor Antic : La remodélisation des montagnes (pyramide de chewing-gums)

2° Sébastien Reuzé : Soleil jaune (fenêtre ronde)

3° Lior Gal : Paysage (montage photo au mur)

4° Sophie Whettnall : Forêt fantôme
(dessin au sol)

A voir jusqu'au 10 décembre...

Écrit par : Mirameuse | 01/12/2017

Répondre à ce commentaire

En voyant le plan, je comprends mieux : je n'ai pas souvent été dans ces coins de LLN ! Auditoire des sciences, bibliothèque, euh musétéroclite, salle Salmigondis, ancienne poste ... et plus loin, l'inconnu, ou presque ;-) Si je suis remise sur pieds d'ici le 10 décembre, j'irai peut-être y faire un tour ...

Écrit par : Dan | 01/12/2017

Les commentaires sont fermés.